menu du site ceppa plan du site

logo club

info


Bleu de Picardie


Epagneul Bleu de Picardie

Avant de présenter cette race régionale, il semble opportun de présenter le berceau de race :
LA PICARDIE. C’est une région du nord de la France rattachée à la couronne de France en 1477 et située entre les frontières de l’Ile de France, de la Normandie, de l’Artois et de la Champagne.

La Picardie, plaine fertile par ses grandes étendues céréalières et betteravières ainsi que par ses sous-bois, offrent pitance au petit gibier, tandis que ses marais abondamment fournis de roseaux, ajoncs, saules et peupliers sont le paradis du gibier d’eau. Ainsi le chasseur picard passionné a dû faire appel depuis longtemps à des chiens de chasse à la fois spécialisés pour le marais et la plaine. Des chiens puissants et rustiques ont alors vu le jour dans ce pays : L’EPAGNEUL PICARD et LE BLEU DE PICARDIE.

Lors de l’enregistrement du standard en 1938, la description de l’apparence générale et des aptitudes du bleu de Picardie étaient :" Chien assez près de terre , bien bâti pour le travail avec un ensemble bien épagneul picard".
A ce demi siècle de reconnaissance du standard, il faut y ajouter une trentaines d’années nécessaires aux éleveurs pour fixer l’homogénéité de ce chien et développer son intérêt en tant qu‘auxiliaire de chasse.
En Picardie, on connaissait depuis longtemps des épagneuls noirs ou noirs et blancs mais aucune trace écrite sur ces chiens n’en faisait mention. Il faut attendre 1897, année où le Comte de BYLAND dans son livre : "les races de chiens", décrivait un épagneul noir du Nord ou épagneul de Picardie.
Jusqu'en 1920, l’intérêt porté à cette race était amoindri par les importations massives de setters dans le but d’améliorer les qualités olfactives des chiens autochtones plutôt lourds et lymphatiques. Comme ses confrères, jusque 1904, le bleu de Picardie concourait dans une seule et même catégorie : les épagneuls de France. C’est en 1907, lors de l’éclatement en races distingues et la reconnaissance de l’épagneul picard que la race va commencer son parcours de reconnaissance pour son identité.

C’est sous les conseils de Mr VERRIER, juge, lui-même relayé par Mrs Cuvellier et Parel qu’un premier projet de standard fût élaboré. Ne faisant pas l’unanimité au sein des éleveurs, ce projet fût corrigé en éliminant tout caractère anglais pour devenir le standard actuel reconnu par la FCI.

Rattaché au club de l’épagneul picard , les éleveurs entreprirent un travail de sélection et d’adaptation du bleu de Picardie au biotope régional exigeant et varié.

Qualité de chasse du "Bleu de Picardie"

- Un chien rustique qui n'a pas peur d'affronter les climats les plus rudes;
- Une quête croisée naturellement et à portée de fusil, sans ces rappels à l'ordre incessants qui fâchent souvent leur maître,
- Une bonne finesse de nez et un arrêt ferme (pas de faux arrêteurs).
- Un rapport inné, ferme mais sans la dent dure;


En un mot, un chien facile à éduquer.

Vous apprécierez ses talents que vous soyez à la chasse en plaine sur les "rouges" ou les "gris", ne négligeant pas le capucin, ainsi qu'au bois où il fera merveille sur faisans et saura aussi déjouer les pièges de la belle mordorée. Vous le conduirez aussi au marécage où il mettra facilement à l'arrêt ces petites bécassines dans les près inondés, puis il vous servira de retriever pour vous ramener en pleine nuit un bec plat tombé au milieu de la mare. Enfin il excellera dans les fourrés les plus épais où pourrait être gîté "maître Jeannot".
Au quotidien, ce sera surtout un docile compagnon qui affectionne tout particulièrement jouer avec les enfants et que vous emmènerez se défouler, le long des sentiers battus.

Et puis, c'est aussi un beau chien que vous aimerez à faire admirer à tout votre entourage.

Club affilié à la Société Centrale Canine
Site des Epagneuls de picardie et de Pont-Audemer | tous droits réservés ©| janvier 2015 - août 2017 | site optimisé pour firefox et google chrome | traduction Englishblogger deutschblogger
Conception| mention légal| espace réservé