menu du site ceppa plan du site

logo club

info


Bleu de Picardie


Epagneul Bleu de Picardie

Lors de l’enregistrement du standard en 1938, la description de l’apparence générale et des aptitudes du bleu de Picardie étaient :" Chien assez près de terre , bien bâti pour le travail avec un ensemble bien épagneul picard".
A ce demi siècle de reconnaissance du standard, il faut y ajouter une trentaine d’années nécessaires aux éleveurs pour fixer l’homogénéité de ce chien et développer son intérêt en tant qu‘auxiliaire de chasse.
En Picardie, on connaissait depuis longtemps des épagneuls noirs ou noirs et blancs mais aucune trace écrite sur ces chiens n’en faisait mention. Il faut attendre 1897, année ou le comte de BYLAND dans son livre : les races de chiens décrivait un épagneul noir du Nord ou épagneul de Picardie.
Jusqu'en 1920, l’intérêt porté à cette race était amoindri par les importations massives de setters dans le but d’améliorer les qualités olfactives des chiens autochtones plutôt lourds et lymphatiques. Comme ses confrères, jusque 1904, le bleu de Picardie concourait dans une seule et même catégorie : les épagneuls de France. C’est en 1907, lors de l’éclatement en races distinctes et la reconnaissance de l’épagneul picard que la race va commencer son parcours de reconnaissance pour son identité.

Rattaché au club de l’épagneul picard , les éleveurs entreprirent un travail de sélection et d’adaptation du bleu de Picardie au biotope régional exigeant et varié.
Le fait significatif a été l’amélioration des qualités de nez en conservant au bleu son type de chasse et ses allures "épagneul continental". Aujourd’hui, les chasseurs qui utilisent cet épagneul ont à leur disposition, un chien qui a du nez, un chien équilibré, un chien de caractère doux et docile avec une aptitude prononcée pour le dressage.
Son avenir résulte surtout du sérieux de son travail et de son adaptabilité à la chasse traditionnelle d'aujourd'hui, sur des biotopes variés et différents d'une région à l'autre.
La beauté de sa robe, sa quête à portée de fusil et ses aptitudes naturelles, font de ce compagnon, un auxiliaire plein d'avenir pour tous les nemrods qui pratiquent depuis peu et qui n'ont que peu de temps à consacrer à l'éducation de leur compagnon.

Standard F.C.I. N° 106 / EPAGNEUL BLEU DE PICARDIE



DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR :24.06.1987.
UTILISATION: chien d’arrêt.
CLASSIFICATION F.C.I. :Groupe 7 Chiens d’arrêt.

ASPECT GENERAL
Chien assez près de terre, bien bâti pour le travail. Aspect général d’ensemble bien Epagneul de France.
Chien de type longiligne, à poil plat légèrement ondulé sa couleur de robe caractéristique lui donne une élégance toute particulière.

Proportions importantes :
La longueur du museau doit être égale à celle du crâne. Les oreilles doivent être de bonne longueur et attachées dans la ligne de l'oeil. La longueur scapulo-ischiale du corps est supérieure à la hauteur au garrot (jusqu'à 1/10ème).

COMPORTEMENT/CARACTERE
Chien souple et doux, de caractère facile, s'adapte facilement à la vie de famille. Sportif, il aura néanmoins besoin d'une promenade quotidienne lors de laquelle il pourra se défouler.

TETE
Crâne ovale, relativement large sans pariétaux saillants, os occipital légèrement apparent.
Stop
Moyennement accentué, mais marqué.
Truffe
Truffe large, narines bien ouvertes.
Museau
Long et assez large.
Lèvres
Babines larges et bien descendues, formant un museau bien carré.
Yeux
Expression calme, yeux foncés, grands, bien ouverts.
Oreilles
Doivent être attachées approximativement au niveau de la ligne de l’oeil et assez épaisses, encadrant la tête ; belles soies ondulées ; Les oreilles tirées simultanément, sans force, vers l'avant, les extrémités des pavillons auriculaires doivent affleurer la naissance de la truffe.
COU
Encolure bien sortie. Un très léger fanon est permis.

CORPS
Dos et rein
Pas trop longs, bien soutenus.
Croupe
Plutôt un peu avalée.
Poitrine
De bonne profondeur moyenne.
Côtes
Harmonieusement galbées et descendant jusqu’au niveau du coude.
QUEUE
Ne dépassant pas sensiblement le jarret et surtout sans crochet.

MEMBRES
MEMBRES ANTERIEURS
Epaule et bras
Légèrement obliques.
Avant-bras
Fort et bien musclé.
Pied antérieur
Rond, un peu large mais pas plat, bien garni de poils entre les doigts bien serrés.

MEMBRES POSTERIEURS
Cuisses
Bien musclées.
Jambes
Longues et garnies de franges bien fournies.
Jarret
Coudé sans exagération et garni de franges du jarret jusqu’au pied.
Pied postérieur
Rond, un peu large mais pas plat, bien garni de poils entre les doigts serrés.

ROBE
POIL
Plat ou légèrement ondulé. Franges garnissant bien les membres et le fouet.

COULEUR
De couleur grise argentée à gris noir, pouvant être mouchetée formant une teinte bleutée avec taches noires. (robe noir et blanc mélangé et/ ou moucheté » réalisant souvent  une teinte générale gris argenté noir selon la nomenclature traditionnelle.)

TAILLE
Hauteur au garrot de 57 à 62cm pour les mâles. Une tolérance de +/- 2 cm est admise mais ne permet pas d'obtenir le CACS.
Hauteur au garrot de 55 à 60cm pour les femelles. Une tolérance de +/- 2 cm est admise mais ne permet pas d'obtenir le CACS.

DEFAUTS
Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.
•Cràne : Trop étroit ou court - manquant de ciselure.
•Tète: en forme de poire, trop mince.
•Truffe: autre couleur que noir.
•Museau: Pointu.
•Lèvres trop épaisses, trop relevées.
•Dents: Absence d'une canine ou absence de 2 incisives ou Manque de plus de 2 autres dents (PM ou M) sans tenir compte des PM1 et M3.
•oeil: Clair et trop petit.
•Oreille: Courte, attachée trop haut et trop mince.
•Cou trop grêle ou trop court.
•Dos trop long ou ensellé.
•Poitrine: Côtes trop plates ou trop rondes.
•Flancs ronds, trop relevés, trop bas.
•Pied: Plat, écrasé ou trop large.
•Queue attachée trop haut ou trop bas
•Antérieurs sans franges, fins ; coudes serrés ou écartés.
•Omoplates courtes, trop droites ou trop obliques, trop renversées en arrière.
•Bras trop grêle.
•Carpe bouleté.
•Hanches trop basses, trop hautes, trop étroites.
•Cuisse étroite, sans franges.
•Jarret coudé et serré.
•Peau trop épaisse.
•Poil fin, soyeux ou frisé .
•Couleur: présence de tâches blanches ou de marron. Le noir ivoire uniforme sera pénalisé.

N.B.: Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

Club affilié à la Société Centrale Canine
Site des Epagneuls de picardie et de Pont-Audemer | tous droits réservés ©| janvier 2015 - juin 2017 | site optimisé pour firefox et google chrome | traduction Englishblogger deutschblogger
Conception| mention légal| espace réservé